Soif.

 

 

Qu’il est doux

D’aimer profondément.

Cet état provoque des remous

Qui rend le temps passionnant.

 

 

Qu’il est agréable

Ce chemin si nouveau

Qui me mène vers l’étable

Où le bonheur sera le cadeau.

 

 

Mais que difficile

L’attente du partage

De cette idylle

Qui multiplie le bagage.

 

 

Que j ‘ai soif

D’entendre les mots : Je t’aime

Que j’ai soif

De voir grandir ce que je sème.

 

 

 

                                                                 Retour