L’âge,,,,l’expérience.

 

On me dit vieux,

On me dit fini,

Reposant sur mes pieux

D’une vie bien remplie.

 

On me délaisse,

Je sombre dans l’oubli.

Je suis dans la détresse,

Une situation qui me poursuit.

 

Pourtant, j’ai  du bagage

Pouvant servir  à la jeunesse.

Je voudrais, comme partage,

Échanger mes prouesses.

 

Une petite touche ici :

Une réparation par là,

Serait un regain; la sortie,

De l’abandon qui est mon toit.

 

Ce plein d’énergie,

Cette confiance nouvelle,

Éloigneraient mes soucis,

Et, provoqueraient des merveilles.

 

Je pourrais, par mon vécu;

Aider ceux qui me relèvent.

Leur donner un aperçut

De mes actions, de mes trêves.

 

Mais nos descendants,

Par leurs études plus poussées;

D’un style différent,

Semblent nous ignorer.

 

Les temps changent,

Mais entre les générations

Les échanges

Devrais avoir encore du bon.

 

Pourquoi, selon l’âge,

Ne sommes-nous plus qu’un adage?

 

 

RETOUR