Jeux interdits.

 

Le plus grand rêve de ma vie,

Ce désir qui toujours me poursuit;

Cette raison pour laquelle je survis,

Est celle d’un amour infini.

 

Sans même le chercher,

Soudainement à moi, il s’est présenté.

Sournoisement, il s’est ancré

Dans mon corps, mon esprit, mes pensées.

 

Cette douce personne qui peut tout représenter,

À tout instant : je peux l’admirer.

Dans nos échanges; nous pouvons partager

Des moments vécus ou projetés.

 

Et plus je vie intensément

Chacun de ces instants,

Plus profondément

Je sais ce que pour elle je ressens.

 

Et plus, je voudrais tout lui donner,

Et plus je voudrais l’aimer,

Et plus, je voudrais partager,

Chagrin, peines, joies et volupté.

 

Alors ma mélodie

Me pénètre, j’en frémis.

Est-ce enfin ce bonheur…cette joie que j’envie

Ou une illusion qui m’envahit.

 

Est-ce enfin cette douce mélodie

Ou un jeu interdit

Pour cette si jolie

Femme que voici…

 

RETOUR